5. stwo – Haunted (feat. Sevdaliza)
Ce producteur français habitué du circuit depuis déjà quelques années accorde une importance particulière à la voix. Sa rencontre avec Sevdaliza lui a permis de produire sur-mesure un titre bien entêtant.

 

4. Street-Side-Boyz – I Want To Be With You (Aphex Twin Remix)
Par des intermédiaires toujours aléatoires, Aphex Twin envoie sur la toile un remix d’un titre house de 1988 que plusieurs générations n’ont pu apprécié auparavant du fait de leurs jeunes âges. Nostalgiques d’une époque pourtant non vécue, nul doute qu’ils seraient aptes à s’agiter sur une telle rythmique.

 

3. Tek.lun – Da Wormhole
Deux lectures s’imposent à l’écoute de Da Wormhole. La première offre un cadre assez lumineux où se mêlent plusieurs influences piochées dans le jazz et la musique tzigane. Relaxant. La seconde permet quant à elle d’imaginer très facilement un MC se mélanger à la production.

 

2. Blaenavon – Destiny’s Mild
Des garçons qui ne paient pas de mine, dont l’un avec un ancien maillot de l’OM sur ses épaules, sortent fin octobre un EP annonciateur d’un premier album. Ils sont anglais et le leader a une voix King Krulesque, expression inventée pour l’occasion. Bref, ils sont à suivre, même si cet attachement qu’ont les anglais avec le club phocéen ne s’explique pas vraiment.

 

1. Anna Of The North – The Dreamer
A croire que la Scandinavie a une place chère dans nos coeurs, Anna Of The North est une nouvelle raison de partager la musique émergente de ces pays froids. On pourrait écouter pendant des heures ce qui s’y fait de mieux : Soleima, Lisa Alma, etc. On pourrait se perdre pendant des heures à organiser des événements autour d’une scène qui le mérite tant.