4 ans après Rispah The Invisible ont annoncé un nouvel album pour le 10 juin et convient Anna Calvi pour l’occasion.

Love me again est la preuve qu’ils n’ont rien perdu de leur propension à livrer une pop doucereuse diablement efficace. Anna Calvi sonne comme une Jessie Ware, le ton est léger, du miel vous coule dans la bouche et le sol se jonche de fleurs pourtant on sous-estime bien trop la difficulté de faire un bon titre de pop: reconnaissons lui l’habilité d’alléger les cœurs en 4 minutes à peine.