zpZS4VC4_AQ

La démarche semble si sincère. Nous sommes à quelques heures de 2016 et on y entrevoit déjà des promesses. C’est à la réception d’un email de la part de ce jeune rappeur de Chester, village dans l’Etat de New York, que le coup de coeur a pris forme. Avec My Hiatus, Elijah offre à l’auditeur une composition personnelle touchante énonciatrice d’une mixtape #Banksy4TheKiddas téléchargeable à partir du 15 janvier; du hip-hop à la frontière du old school qui se fait si rare en ce moment.

Voici donc une courte brève qui fait le pont entre l’année passée et l’année suivante, une coupure de l’espace temps en somme, un mémo pour signaler l’existence prochaine d’une série de titres qui fera du bruit à n’en pas douter.