On pourrait littéralement utiliser les derniers deux titres de Psychic Shakes pour fournir à un novice une définition de ce qu’est la dream pop. Des synthés à la guitare en passant par cette voix à distance et cette cover de projet, tout y est. C’est la deuxième sortie de ce jeune homme d’à peine 20 ans qui nous livre sa pop tout droit venue de Southampton. Psychic, le premier EP date de juillet dernier mais posait déjà les prémices de cette ambiance si délicate dans laquelle nous love max MacLellan avec des titres comme Holy Solitude ou Stay Close To Me. Allez, vous reprendrez bien un peu de légèreté.