Découvert ce week-end pour la sortie d’une compilation Halloween concoctée par le label slovaque Z Tapes, Max Gardener ne cesse d’hanter notre ouïe depuis. Premier contact établi, nous avons jeté un oeil à son Bandcamp pour essayer d’en savoir un peu plus. Californien de 19 ans, il conserve au fil de ses projets ce côté DIY qui contribue au charme de sa musique.

Le 28 octobre de cette année, Max débarque avec un EP sobrement intitulé Stirrings. Rêveuses et rêveurs, mélomanes, si vous avez un faible pour la douce mélancolie de Jimmy Whispers, la nonchalance de Mac DeMarco, l’énergie de Day Wave, la sensibilité artistique du garçon ne devrait pas vous laisser de marbre.

Pour faire voyager ses auditeurs, Max Gardener est pétri de talent. On défie quiconque de nous prouver le contraire. Parmi les 7 titres, pas un seul ne déçoit, et Soon Enough constitue le point d’orgue à tout cela. Libre à vous désormais de le soutenir dans sa démarche artistique.

Pour écouter sa reprise à l’occasion de la fête des morts, c’est juste en dessous. Pour l’EP, il suffit de cliquer sur la pochette qui illustre l’article tout en haut.