Kristina Esfandiari continue de tracer son chemin entre le sang et les larmes. L’EP de King Woman sorti l’année dernière était un choc pour son mélange de violence et de tristesse à pleurer.

Si le projet solo de sa chanteuse tempère en brutalité, on retrouve cette même brutalité cathartique qui faisait la beauté de Doubt EP.

Son premier titre Oven parle de la frustration liée à l’incompréhension avec une personne aimée, Violet évoque le fait de devenir étranger à une personne dont on était auparavant si proche. « It’s about reminiscing on how beautiful things were and how they’ve faded from your life. »  Le rythme est ralenti pour donner au morceau une langueur qui contraste avec des guitares puissantes et le chant fantomatique de Kristina Esfandiari. L’album Uncontrollable sortira le 29 avril sur The Native Sound.