Le temps passe et derrière Dollkraut toujours le même sentiment. Cinématique et passéiste, empreint de ce vernis qui en fait quelque chose de toujours plus précieux et reconnaissable. Derrière Dollkraut on retrouve toujours Pascal Pinkert, tout droit venu des Pays Bas où visiblement les choses sont bien plus mystérieuses que chez nous. Oblivian est le premier titre d’un album intitulé Holy Ghost People à sortir le 10 mars prochain. Vous pourrez aussi retrouver Dollkraut en live aux Nuits Sonores entre toute une pléiade de noms bien alléchants.