GIRLS BAND

Playlist consacrée aux groupes de nanas, du punk espagnol à la pop belge, des années 70 à hier avec Molly Nilsson, voici une première partie « 10 bonnes façon d’être une Lady »

Molly Nilsson – About Somebody

Inscrit sur le label Dark Skies Association et Night School records, ce morceau de la déesse suédoise de la synth-pop est sorti il y a peu. Le saxophone rend About Somebody encore plus doux et entêtant que les autres.

Screaming Sneakers –  Violent Days

Sorti en 1982 sur leur seul et unique EP « Marching Orders », ce morceau s’inscrit comme l’un des plus connu du groupe. Cet Ep est le seul enregistrement du groupe californien et bien qu’étant inscrit comme punk, il y a dans ce tube et plus précisément dans la voix de Lisa Nash une dimension plus pop, des paroles sombres sur une mélodie résolument dansante.

The Barbie Army – Don’t Wait

Ce groupe  de punk / garage de Chicago,  entièrement composé par des filles et dirigé par Jean Lyons ( au centre de la photo ) s’est formé à l’université et à connu un succès surtout local malgré des dates à Memphis, Nashville et Carbondale avec les groupes Sponge et Burning. Don’t Wait et la petite voix criarde de Jean Lyons redonne la pêche et fait danser.

 

Fancy Rosy – I am the Clown of the disco club

En 1977, Fancy Rosy devait surement être aussi bien influencée par le Punk que par le Disco. Sur  ce disque Fancy offre alors un tube disco sur la face A et une parodie punk sur la face B tout deux teintés de sa petite voix cristalline  et son énergie communicative.

 

Claire An – Près de toi (je n’ai pas peur)

Le rythme bien groovy, la petite voix de Claire An et les paroles de ce tube sont juste parfaits pour danser en petite culotte. Elle reste en tete et donne envie d’avoir 14 ans à nouveau. S’écoute en boucle.

Vulpess – Me Gusta ser una zorra

Originaire de la région Basque espagnole, les quatre petites nanas de Vulpess créent le premier groupe punk féminin espagnol à l’été 1982. C’est en apparaissant dans l’émission télévisée « Caja de Ritmos mais surtout en interprétant ce titre , que l’on peut littéralement traduire par « j’aime être une salope » , qu’elles commencent à être connues. Agées de 17 à 21 ans , en interprétant cette cover de «  I Wanna Be your dog » des Stooges , les quatre filles s’affirment et s’assument, petite voix mais grosse énergie.

Free Kitten – Inherit

Les premières notes pourraient être celle d’un morceau de Frusciante mais la voix est celle de Kim Gordon des Sonic Youth. Combo parfait donc pour Free Kitten , formé en 1992 par Kim Gordon et Julia Cafritz. Le duo jouera aux cotés de Dinausor Jr et Babes In Toyland notamment et en 1993, c’est la batteuse et trompettiste Yoshimi P-We du groupe japonais Boredoms qui rejoint le groupe. Puis se sera au tour de Mark Ibold de Pavement en 1994. J Mascis participera aussi sur le titre Surf’s Up (3eme album) à la guitare . De belles collaborations donc pour Free Kitten. Un rock expérimental et grunge qui s’inscrit très bien parmis ceux des fameux groupes des années 90 tel que Pavement, Nirvanna ou bien Dinosaur Jr …

 

Elisa Waut – Four Times More

Ce groupe belge porté par la voix de Elsje Helewaut , connu un certain succès au début des années 80. D’abord composé par Eljse et son frère, le bassiste Chery Derycke du groupe punk Red Zebra les rejoint ensuite. Elisa Waut, influencée aussi par la musique Jazz, produit une pop poétique et sensible dont les paroles ne s’arrêtent pas à de simples « Je t’aime » mais approchent des histoires un peu plus subtiles. Elisa Waut, poétesse donc.

 

Honey Bane – Guilty

Guilty, c’est le single sorti en 1980 par Donna Boyle , l’actrice et chanteuse britannique mieux connue pour son célèbre titre « Turn me On Turn me Off ».  Donna a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans en formant le groupe punk Fatal Microbes. Fuyant vite le foyer dans lequel elle est placée en 1979 , elle collabore avec le groupe Crass qui sortira son EP « You Can Be You «  en 1980. Cette même année Donna Boyle chante pour le morceau « What’s the  Matter » des Killing Joke. Guilty résonne comme une onde punk sensuelle , rythmé par le chant puissant et essoufflé de la sexy Donna.

 

 

Gina X Performance  – No G.D.M

Le groupe synth-pop / disco est formé en 1978 à Cologne par Gina Kikoine et par l’écrivain et musicien Zeus B. Held . Entre 1979 et 1984 le groupe sort quatre albums de leur parfaite électro-disco. No G.D.M , lui , a été un tube dans les clubs qui a frappé des deux cotés de l’Atlantique. C’est la vie ma chérie.